Le refus de l'indépendance politique

LE REFUS DE L’INDÉPENDANCE POLITIQUE DANS LA PENSÉE RABBINIQUE (1er et 2nd siècle)

 

Étude sur les causes et la portée de la reddition à Rome de Flavius Josèphe et des autorités rabbiniques contemporaines de la prise de Jérusalem en l'an 70 après l'ère vulgaire

 

par Yona GHERTMAN

 

Résumé :

 

La reddition à Rome de Flavius Josèphe lors de la guerre entre Rome et la Judée au premier siècle de notre ère est souvent présentée comme une trahison. Pourtant, l'analyse des écrits de l'historien juif montre que ce dernier agit en réalité en accord avec une idéologie politique précise se basant sur son analyse des textes bibliques. En ceci, sa pensée s'accorde avec celle des autorités rabbiniques qui s'opposèrent aux Zélotes lors de la prise de Jérusalem par Vespasien et Titus en l'an 70 de notre ère.
Bien que les sources rabbiniques de l'antiquité n'aient pas une valeur historique certaine, l'étude de différents passages du Talmud et du Midrash montre une pensée construite quant au rapport à entretenir entre le pouvoir dominant et les autorités rabbiniques. Aussi, le rejet des aspirations d'indépendance est associé à une volonté d'établir des relations diplomatiques avec Rome, dans le but de mettre en place un système juridico-religieux dissocié du système juridique romain.
Si de nombreux travaux existent sur l'action des zélotes et autres insurgés, les travaux concernant le refus de l’indépendance politique chez Josèphe et les autorités rabbiniques sont rares et éparpillés dans des ouvrages plus généraux. Ce travail a donc pour vocation à montrer qu'il existe une véritable idéologie politique derrière l'action de Josèphe et des Sages qui refusèrent le principe de la lutte pour l'indépendance politique lors de la guerre de Judée. Il y est également démontré que le refus de l'indépendance politique est dans la pensée rabbinique automatiquement associé à une volonté d'indépendance juridique, et que cette ambition trouve également sa source dans l'analyse des textes biblique.


Texte :


these-le-refus-de-l-independance-politique-dans-la-pensee-rabbinique.pdf these-le-refus-de-l-independance-politique-dans-la-pensee-rabbinique.pdf




Nombre de pages : 424

Matière : Droit

Spécialité : Histoire du Droit, des institutions et des idées politiques

Date de soutenance : Juin 2010

Appréciation du Jury : Mention très honorable avec les félicitations du jury et autorisation de publication

Commentaires (2)

1. RABBIN BITAN 14/10/2012

J'aimerais lire ce livre avant de me prononcer. En tout cas bravo!
Rabbin BITAN
3, rue du 8 mai 1945
93260 Mes Lilas
port: 0620587178

2. yona-ghertman (site web) 16/10/2012

Bonjour,

Je vous remercie de votre message et de l'attention que vous portez au Site des études juives.
Je vous invite donc à télécharger la thèse en pdf afin de vous faire une idée concrète de mon travail.
Juste une précision quant au titre (il s'agit d'une remarque que fit d'ailleurs le professeur Raphaël Draï lors de ma soutenance) : Il est évident que "l'indépendance politique" est un idéal incontestable dans la pensée rabbinique qui ne cesse d'espérer un retour sur le trône d'un descendant du roi David.
Comme vous le lirez je l'espère, je ne remets nullement en cause cette évidence dans ma thèse.
Au plaisir d'en discuter.

Yona Ghertman

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 29/08/2012