3 livres sur la tefila (prière)

Il existe plusieurs ouvrages en français sur la tefila (prière), nous proposons d'en présenter trois d'un style différent, dont l'un des points communs est sans doute leur pertinence.


LE MONDE DES PRIÈRES (R. Elie Munk)

Ce livre s'articule en deux parties. La première développe les prières quotidiennes, alors que la seconde s'attache à présenter les jours solennels du calendrier hébraïque. L'objectif avoué du Rabbin Munk est d'aider le fidèle à mieux prier. Il propose pour cela une analyse des principales prières journalières, des bénédictions du matin à 'Alénou léchabéa'h (prière de clôture); ainsi que des principales prières des jours de fête.

L'auteur se base sur de nombreuses sources talmudiques et midrashiques tout en mettant l'accent sur la construction historique de la tefila. Il accompagne également sa présentation des textes liturgiques de réflexions morales, se plaçant ainsi dans la lignée de R. Simshon Raphaël Hirsch.

La rédaction originale de l'ouvrage (en allemand) étant rédigée pour la première fois en 1933, certains pourront être dérangés par le style ancien employé par les traducteurs (en 1958). Cependant malgré la forme "vieillotte", le fond est bien d'actualité, l'affirmation de R. Munk en guise d'introduction nous parlant tout autant au 21ème siècle : "Les hommes de notre siècle ne savent plus prier".

En savoir plus ici.


tefila-munk.jpg

 

 

LA PRIÈRE, CONQUÊTE DE LA PAROLE (Hervé Landau)

Dans cet ouvrage de la collection Lectures du Judaïsme (puf), Hervé Landau, le directeur de la collection, présente une approche inédite de la tefila. Il parvient à apporter un éclairage historique sur l'institution de la prière en distinguant bien les différents apports en fonction de leurs époques respectives, mais également les points de controverse au sujet des rajouts post-talmudiques et de l'appréciation des minhagim (coutumes).

On appréciera notamment les citations des textes de différentes responsas liées au sujet, et ce jusqu'aux décisionnaires de la fin du 20ème siècle. L'ouvrage n'est pas pour autant une encyclopédie des différents avis sur la prière, loin s'en faut, car comme l'auteur l'écrit lui-même, il ne prétend pas à l'exhaustivité. Il offre néanmoins une vision cohérente et une profonde réflexion sur le sens de nos prières journalières.

En savoir plus : ici.

9782130588573.jpg

 

 

LA PRIÈRE  D’ISRAËL (Rav Eliézer Melamed)

Cet ouvrage paru aux éditions lichma est un livre de Halakha. L'objectif premier n'est pas de présenter une vue historique ou de mettre en avant le sens de l'institution de la tefila, mais bien d'apprendre aux lecteurs comment respecter les différentes lois relatives à la prière.

C'est la première fois qu'un ouvrage de ce type paraît en français. L'auteur est très pédagogue et n'hésite pas à ramener différents avis parmi ceux des Richonim et A'haronim, mais également parmi ceux des décisionnaires contemporains. Tout ceci est bien référencé, ce qui permet aux initiés de trouver une bonne base pour commencer l'approfondissement de telle ou telle loi.

En savoir plus ici.

la-priere-d-israel.jpg

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/11/2012