La notion d'alliance dans la Bible

     Synthèse sur la notion d’alliance dans la Bible

 

par Franck Benhamou

 

Franck

 

La Bible parle d’alliances entre Dieu et les hommes. La notion traduite ici par « alliance » est la transcription de l’hébreu « brit », et c’est en hébreu que nous entendrons le mot « alliance » dans ce qui suit, c’est sur ce concept que nous travaillons. Le mot « brit » supporte-t-il une telle traduction ? Avant d’aller plus en avant le simple fait de traduire « brit » par alliance n’est-il pas trompeur ? Toute alliance suppose une forme de réciprocité, comment concevoir ceci dès lors qu’on a en vue la puissance divine, ou l’idée d’un Dieu impassible (mais non indifférent !) à sa créature ? C’est pourquoi il convient dans un premier temps de discuter de cette traduction généralement admise avant éventuellement d’en discuter les conséquences.

De nombreuses alliances jalonnent l’histoire biblique : celle avec Noé, celle avec Abraham, celle avec les hébreux au pied du mont Sinaï, celle des ‘plaines de Moav’ peu avant d’entrer en Israël, le terme est employé régulièrement aussi chez les prophètes. Comment situer toutes ces alliances ? Sont-elles exhaustives ou successives ? S’annulent-elles ? Se contredisent-elles ?

La méthode que nous avons adoptée est la suivante : une habitude assez ancrée chez les auteurs consiste à expliquer les concepts bibliques dès la première fois qu’ils apparaissent dans les versets. Travailler sur la première alliance, nous permettra de nous mettre en chemin assez sûr, pour étudier chronologiquement les autres alliances. L’exposé chronologique s’avère être le seul possible pour les alliances avec Abraham et celle du Sinaï, par contre celui-ci est moins fondamental lorsqu’on s’intéresse aux prophètes. 

 

 

Lire la suite

Le concept d alliance brithLe concept d alliance brith

 

42 pages.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/01/2017