Pourquoi des rites ?

Pourquoi des rites ?

 

par Franck Benhamou

 

 

La ritualité a envahi tous les domaines de la vie juive : de la prière aux grandes réunions familiales en passant par la sexualité, de nombreux moments sont émaillés par des rites. La plupart d’entre eux n’ont pas un caractère obligatoire ou légal ; issus de traditions ancestrales, ils rajoutent souvent une dimension affective à la pratique des commandements, et font un pont avec les générations passées. Si ces réponses conviennent bien aux rites de caractère non obligatoire, il convient d’examiner les rites que la Torah oblige à réaliser dans certaines situations.

Dans cette étude, nous allons traiter d’un rite celui de la purification du métsora, nous justifierons le bien fondé de ce choix. Il s’agit de comprendre l’utilité de faire changer de statut à une personne par un rite plutôt que par une simple déclaration, comme cela peut se voir dans certaines situation. A travers lui nous espérons que le lecteur pourra généraliser ou invalider la démarche que nous proposons à la question « pourquoi des rites ? ».  

 

Voir la suite du texte ici :

Pourquoi des ritesPourquoi des rites

 

Metsora2

 

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/04/2016